Le magazine des professionnels de la Relation Client |

Armatis - Laser Contact: acquisition mais pas fusion

Bookmark and Share 06/06/2012
Aprs plusieurs mois de ngociation entre les deux socits de centre de contacts, Financire Taoris, holding de la socit Armatis annonce l'acquisition de Laser Contact.

Cre en 1989 par Denis Akriche, Armatis franchit aujourd'hui une nouvelle tape dans sa stratgie d'acquisition.

Une premire phase de croissance externe avait t enclenche en 2002 par l'acquisition de Convergys France et du LFC (Le Fil Conducteur), suivie d'une priode de croissance organique entre 2002 et 2011 (implantation successive de 6 sites dans les rgions franaises puis agrandissement de ces derniers).
L'anne 2012 est donc marque par un retour une nouvelle politique d'acquisition qui devrait se poursuivre au cours des prochaines annes.

Armatis emploie aujourd'hui 3 500 collaborateurs, rpartis sur 7 sites en France. Gnraliste dans ses activits (appels entrants, appels sortants, back office) et dans les secteurs qu'elle adresse (tlcoms, nergie, banque-assurance, mdias...), La socit est aussi reconnue pour son expertise en tlvente.

Laser Contact est une entreprise qui a construit son dveloppement sur une croissance strictement endogne, en investissant sur des politiques ressources humaines et qualit lui ayant permis de consolider une expertise forte et reconnue en services clients. Laser emploie aujourd'hui plus de 3 000 collaborateurs rpartis sur 5 sites en France, 1 site en Tunisie et 1 site en Pologne.

Du rapprochement de ces deux entreprises nat un nouveau leader sur le march franais, avec un chiffre d'affaires combin de plus de 200 M, capable d'accompagner le dveloppement de ses partenaires grce un dispositif renforc, diversifi en termes d'expertises et de territoires mobilisables. Cet ensemble sera prsid par Denis Akriche, PDG de Financire Taoris.

Ce projet industriel renforce une ouverture l'international, accompagne par l'arrive au capital de nouveaux investisseurs : Activa Capital (actionnaire majoritaire), Crdit Agricole Private Equity et la CDC (Caisse des Dpts et Consignations). Le CIC LBO Partners (actionnaire historique), restera galement au capital.

Une acquisition, pas une fusion : les deux socits continueront de travailler chacune avec leur marque et leurs spcificits tout en capitalisant sur leurs synergies.
Des organes de pilotage centraliss seront mis en place dans le but de partager le savoir-faire, d'changer les bonnes pratiques et de confrer l'ensemble la possibilit de rpondre de faon optimise aux demandes de leurs clients.

Couverture gographique, largissement de l'ventail des offres, prestations et mise disposition d'un dispositif de production flexible largi sont les avantages principaux que les clients des deux entits pourront obtenir dans un futur proche.

comments powered by Disqus
Loading


AGENDA

ANNUAIRE PRO

APTEAN

Paris secteur : Logiciels / Progiciels